top of page

HAUT-KARABAKH

Au premier jour du déplacement du groupe d'amitié France-Arménie de l'Assemblée nationale, nous avons tenu à aller à la rencontre des réfugiés du Haut Karabakh accueillis dans la ville de Hrazdan.


En septembre dernier, plus de 100 000 Arméniens du Haut-Karabakh ont dû prendre la route de l'exil, fuyant les bombes de l'Azerbaïdjan.


Avec l'appui de la France, Action contre la Faim (France) et Mission Armenia accompagnent des réfugiés arméniens, enfants, femmes et personnes âgées.


Dans ce centre ils bénéficient d'un soutien psychologique, d'aide à la formation et l'emploi, mais aussi d'activités sociales et ludiques. Mission Armenia est un havre de paix et de solidarité pour ces Arméniens qui ont dû fuir l'agresseur azerbaidjanais et tout laisser derrière eux.


Face à ce drame, la France a un cap clair :


Permettre d'accueillir les réfugiés en Arménie dans les meilleurs conditions, pour qu'ils y poursuivre leurs études et y trouver un emploi,


faire respecter leur droit au retour et exiger que les conditions de ce retour en sécurité existent, conformément au droit international.


Les rencontres étaient particulièrement émouvantes, notamment avec les enfants d'Artsakh, qui n'ont qu'un souhait : retrouver leur maison, les tombes de leurs parents, leurs habitudes.

Ils avaient tout et ont tout perdu.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page