top of page

Ma réaction suite à l'utilisation du 49:3 pour la réforme des retraites

Jusqu’au bout, nous souhaitions un vote. Un vote pour démontrer que nous étions, Les Députés Renaissance, en soutien d’une réforme indispensable pour assurer la pérennité de notre système de retraite.


Le Gouvernement a fait le choix d’engager sa responsabilité, et nous le respectons. L’utilisation de l’article 49 alinéa 3 de notre Constitution a été rendue obligatoire puisque nous avons constaté jusqu’à ce matin que le groupe LR ne constituait pas un partenaire de confiance dans cette majorité de projet. La majorité qui se dessinait à fait les frais des dissensions internes à LR.


Contrairement à leurs homologues sénateurs, les députés LR ont manqué de cohérence, car cette réforme est conforme à ce qu'ils souhaitaient.


Au delà de l'obligation d'utiliser le 49.3, sur le fond la réforme reste nécessaire pour financer un système de retraite basé sur la solidarité intergénérationnelle.


La semaine prochaine, l’Assemblée nationale se prononcera sur une motion de censure et chaque député prendra ses responsabilités, en toute transparence vis-à-vis des Français.

Il n'était plus possible qu'à chaque quinquennat les gouvernements repoussent une réforme nécessaire mais impopulaire par manque de courage politique. Cette décision n'était pas simple, mais elle est utile pour pérenniser notre système de retraite.




0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page