top of page

Dans quelques mois, l'Assemblée nationale examinera un projet de loi sur la fin de vie.

Jeudi 5 octobre, près de 200 citoyens avaient répondu à mon invitation à venir débattre à Sciences Po Aix autour des futures évolutions législatives et de la légalisation de l'aide active à mourir.


Loi de liberté pour les uns, rupture anthropologique pour d'autres, suicide assisté, euthanasie, développement des soins palliatifs, conclusions de la convention citoyenne... Avec nos invités, Jonathan Denis, président de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité - ADMD, Jean-Louis Touraine, ancien député auteur de plusieurs propositions de loi sur la fin de vie, Cécile Bernard, médecin en soins palliatifs, et Bernard Lalanne médecin anesthésiste réanimateur, nous avons pu débattre des enjeux de la future loi, et faire un état des lieux de la situation chez nos voisins européens, dont beaucoup ont déjà légiféré pour autoriser l'aide active à mourir.


Merci à nos intervenants, au directeur et aux équipes de l'IEP, et au public venu en nombre, signe de l'intérêt des citoyens pour cette question sociétale fondamentale.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page