top of page

COMMISSION SPECIALE FIN DE VIE

Mardi 14 mai, j'intègre la Commission Spéciale sur l’accompagnement des malades et de la fin de vie à l’Assemblée nationale qui examinera le texte de loi du Gouvernement tout au long de la semaine.


Je suis convaincue de l’importance de faire évoluer ces deux sujets fondamentaux que sont les soins d’accompagnement et l’ouverture d’une aide à mourir. Car chaque malade doit avoir la liberté de disposer de son corps et les moyens d’accès aux soins palliatifs comme à l’aide à mourir sont complémentaires.


Durant la campagne électorale, j’avais pris l’engagement de m’investir pleinement dans cette loi qui concerne tous les Français et constitue une avancée sociétale. Avec une quinzaine d’amendements déposés et mon intégration à la commission : promesse tenue !



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page