Attaque de l'Azerbaïdjan contre l'Arménie

L'Arménie a été attaquée cette nuit par l’Azerbaïdjan. Les bombardements sur des positions civiles et militaires ont déjà fait au moins 50 morts selon le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan.


Nous, députés du Groupe Renaissance, condamnons, avec la plus grande fermeté, cette agression injustifiée sur un territoire, celui de la République d’Arménie, dont les frontières sont internationalement reconnues. C’est une violation pure et simple de l'intégrité territoriale d'un État souverain.


Le Président de la République, Emmanuel Macron, s’est entretenu dans la nuit avec le Premier ministre arménien. Notre groupe apporte un soutien sans faille à l’action du Président de la République pour éviter une escalade dans la région, garantir l'intégrité territoriale de la République d'Arménie et assurer la sécurité des populations civiles arméniennes.


Absolument convaincue que nous devons agir au plus vite, avec force et unité, je salue la décision de la France de saisir le Conseil de sécurité des Nations Unies.

Malgré sa soudaineté, cette offensive azérie n'est cependant pas une surprise, tant le régime de Bakou a fait montre ces derniers mois de ses ambitions expansionnistes et de son mépris pour l'accord de cessez-le-feu, signé le 10 novembre 2020 après une guerre meurtrière qui avait fait plus de 6000 morts.


Notre groupe suit la situation de près et continuera à dénoncer de telles attaques, injustifiées et injustifiables, contre la souveraineté territoriale de l’Arménie. Face aux menaces existentielles qui pèsent sur le territoire et le peuple arménien, nous apportons notre soutien plein et entier à l’Arménie et aux victimes de ce conflit et appelons l’ensemble des groupes à s’unir contre les agressions du Régime de Bakou, tant cette question dépasse les clivages partisans.

0 commentaire